Sélectionner une page

Suite de notre dossier consacré au service en salle. Pour lire la première partie, rendez-vous ici.

 

 

Conseiller – servir

 

Le client a la carte devant lui, n’hésitez pas à suggérer des plats et des vins qui ont été conseillés à la vente par la direction ou la cuisine. C’est le moment de proposer un apéritif…

La prise de commande est la clé du contact avec le client, il est important d’avoir un regard franc, pas fuyant, un sourire sincère, une voix posée, un vocabulaire absent de toutes banalités et vulgarités.

Un plat de la carte peut manquer, dites l’air navré et compatissant “désolé, je regrette…” et suggérez au mieux du désir du client. La franchise est toujours payante.

Servir les boissons aussitôt que la cuisine à la demande.

Au moment du “coup de feu”, le temps de service peut être plus long. Annoncez le au client : attendre sans savoir si le plat va mettre 15 minutes ou une heure à arriver, la satisfaction du client ne sera pas la même. Le pourboire non plus.

Connaître à fond la carte et les suggestions, c’est indispensable pour répondre efficacement au client sans faire des aller-retours avec la cuisine ou le responsable du service.

Assurez-vous tout au long du repas du bien-être du client. S’il apprécie les plats, qu’il ne manque de rien… Attention toutefois de ne pas être trop “présent” et “stressant”.

Pendant le service, lorsque vous êtes en surcharge vous devez donner l’apparence de maîtriser les événements, montrer du calme et éviter tout signe d’affolement.

Les desserts doivent être proposés, il ne faut pas seulement jeter la carte sur la table. Idem pour le café.

N’oubliez pas que bon service = bon pourboire !

 

Proverbe chinois : L’homme qui ne sourit pas ne doit ouvrir boutique.

Remercier

 

Le repas est terminé, il ne faut pas gâcher les efforts du service, c’est le moment d’apporter l’addition que le client vous a demandé.

Apportez la note rapidement, en le regardant en face, le client sait qu’il faut payer.

Quand vous allez encaisser une table, remerciez le client en prenant l’argent, proposez un stylo pour le chèque, ou dites que vous revenez de suite et surtout le faire.

Au départ du client aidez-le à sortir de table et dites de façon audible : “Au revoir et merci Mme, Mr… Bonne journée (ou bonne soirée)”.

Il faut qu’il quitte le restaurant sur une bonne impression, c’est à ce moment qu’il synthétisera votre accueil, votre prestation, votre carte… et s’en souviendra ou pas.

Ne pas oublier que c’est lui qui paie votre salaire et accessoirement vous laisse un pourboire ou pas.

 

… Bon, tout cela est facile à dire, mais l’objectif est de s’en approcher au plus prêt !

 

 

 

A lire aussi : Comment attirer la clientèle dans un restaurant ?

 

Posez nous toutes vos questions, nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

09.71.25.88.47

contact@coach-resto.fr

Une question rapide ?

Share This