Sélectionner une page

D’après les historiens, le chocolat est utilisé depuis plusieurs millénaires. Mais cela ne fait qu’à peine 200 ans qu’il s’est réellement répandu dans notre culture et nos desserts. Retour sur l’épopée de cet aliment aujourd’hui tant convoité.

 

 

La Mésoamérique, berceau du cacao

 

Bien qu’utilisé depuis plusieurs millénaires, le chocolat est resté l’apanage des tribus vivant en Mésoamérique jusqu’au XVIème siècle. La Mésoamérique regroupant approximativement les terres actuelles de l’Amérique centrale et du Mexique. C’est ici que vivaient autrefois les Mayas et les Aztèques, grands consommateurs de chocolat. Le mot chocolat vient ainsi de l’appellation aztèque “tchocolalt”, désignant le chocolat. Les cacaoyers y étaient très répandus, et vénérés par ces tribus. Il n’était en effet pas rare qu’ils utilisent le cacao comme offrandes aux dieux.

 

Le chocolat était alors consommé en boisson, ou bien servi en médicament. Il permettait en effet de soulager certaines maladies. Le chocolat pouvait également être utilisé comme monnaie d’échange. C’est dire l’importance que revêtait le chocolat pour ces tribus !

 

 

L’importation du chocolat en Europe

 

À leur arrivée dans le “nouveau monde”, les conquistadors espagnols ont assez vite réalisé l’intérêt du chocolat. Après avoir légèrement remodelé la recette Aztèque jugée un peu amère, en y ajoutant notamment du sucre de canne, le chocolat fut importé en Espagne et connu un vif succès à la cour. Si vif que celle-ci a, pendant un temps, préféré garder le chocolat secret du peuple.

 

Ce n’est qu’un siècle plus tard que le chocolat a commencé à se répandre en Europe, mais il fut toutefois un produit de luxe jusqu’au début du XIXème. La révolution industrielle permit alors d’en faire baisser considérablement le coût. Ainsi, le peuple pu enfin connaître les joies du chocolat. Et ce dernier fut vite accepté comme friandise ou en dessert.

 

De nos jours, le chocolat est un ingrédient incontournable pour les desserts en restauration. Le cacao est maintenant principalement cultivé en Afrique centrale, où les plantations de Cacaoyers sont massives. Cette culture permet d’alimenter tous nos restaurants et pâtisseries dans lesquels le chocolat fait désormais figure de star.

 

 

Envie d’en savoir plus sur l’histoire de la restauration ? N’hésitez-pas à jeter un coup d’œil à nos articles sur la même thématique :

Histoire culinaire : le foie gras

Histoire culinaire : les couverts

Posez nous toutes vos questions, nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

09.71.25.88.47

contact@coach-resto.fr

Une question rapide ?

Share This